Qui est Bouddha ?

Bouddha-Shakyamouni-200x295Les guéshés kadampas expliquent que lorsque notre esprit est dégagé de tout ce qui l’entrave – pensées négatives, distractions, etc – il retrouve son calme et sa clarté naturels.
Grâce à un entraînement constant à la méditation, nous pouvons faire grandir cet espace intérieur de paix, jusqu’à ce que finalement, notre esprit s’y unisse pour toujours.

Vénérable Guéshé Kelsang Gyatso , fondateur de la Nouvelle Tradition Kadampa , explique dans ses livres qu’une personne ayant atteint cet état spécial de paix intérieure est un bouddha, un être pleinement éveillé.

Ainsi, nous pouvons comprendre qu’en entraînant notre esprit aux méditations des étapes de la voie (lamrim kadampa), du soutra et du tantra, dont l’objectif est de faire mûrir et libérer pleinement notre nature de bouddha, nous pouvons devenir un bouddha au sein de cette vie même.

Le bouddha fondateur de la religion bouddhiste est Bouddha Shakyamouni (-589 avant J-C). A 39 ans, il a atteint l’illumination – la réalisation pleine et entière de son potentiel – sous l’arbre bodhi à Bodh Gaya. Il a ensuite enseigné la voie qui mène les êtres vivants à développer leur bonté et leur compassion naturelles. Bouddha est apparu pour nous révéler que les souffrances de nos vies, loin d’être une fatalité, peuvent être éradiquées en transformant radicalement notre esprit. Bouddha est apparu à partir du potentiel de devenir un être pleinement éveillé qu’il portait en son coeur.

Qui est Bouddha ? Il est la vraie nature de notre esprit, qui s’exprime dans nos actes d’amour, de compassion et de sagesse. Au terme de notre entraînement spirituel, nous serons définitivement devenus cette personne extraordinaire, dont l’esprit est si paisible et compatissant qu’il rayonne naturellement de bonheur dans la vie des autres.

Au fil des siècles, de nombreux maîtres bouddhistes, tels que les guéshés kadampas, ont poursuivi le travail de Bouddha, apportant d’immenses bienfaits à de nombreuses personnes en ce monde.
Aujourd’hui encore, Guéshé Kelsang, tenant de la lignée kadampa, œuvre sans relâche pour guider les autres sur la voie spirituelle, afin que nous puissions connaître la paix et la joie auxquelles nous aspirons.

Les bouddhistes kadampas pratiquent le lamrim, le lodjong et le mahamoudra vajrayana, l’essence même de la Nouvelle Tradition Kadampa. Si nous nous engageons avec sincérité dans cette voie, nous deviendrons à notre tour des bouddhas, pour le bien de tous.
Tel est l’objectif des programmes d’études de la Nouvelle Tradition Kadampa et des pratiquants kadampas actuels.