Les pratiques chantées

Les prières chantées

 

Toutes nos pratiques sont des prières chantées en français qui permettent de recevoir l’inspiration des êtres éveillés et de faire grandir notre énergie spirituelle.

Vous pouvez apporter une offrande de nourriture végétarienne ou de fleurs, qui sera placée sur l’autel, lorsqu’il y a indiqué « tsog » à côté du nom de la pratique.

Quelques-unes de ces pratiques sont présentées ci-dessous.

Ouvertes à tous et gratuites

Le Joyau du Coeur


Le Joyau du Coeur est la pratique quotidienne des kadampas du monde entier. Elle inclut deux méditations.

Elle nous aide à surmonter nos états d’esprits négatifs et à faire grandir nos qualités intérieures, telles l’amour, la compassion et la sagesse. La deuxième partie nous aide à recevoir une puissante protection matérielle et spirituelle.

Tous les jours.

Le Joyau Qui Exauce les Souhaits (JQES) avec tsog

 

Prières adressées au bouddha de la sagesse Djé Tsongkhapa, et au protecteur du dharma Dordjé Shougdèn. Grâce à cette pratique, nous pouvons purifier nos négativités, accumuler de l’énergie spirituelle (ou mérite), recevoir de l’inspiration et atteindre une compassion, une sagesse et un pouvoir spirituel très puissants.

Nous pouvons également surmonter les obstacles à notre progrès spirituel et créer les conditions favorables qui nous permettront de faire grandir nos qualités intérieures.

Cette pratique inclut une offrande de tsog (nourriture). Ceux qui y participent peuvent amener une offrande.

Une fois par semaine.

L’Offrande au Guide Spirituel

L’Offrande au Guide Spirituel est une pratique adressée à Djé Tsongkhapa, le Bouddha de la sagesse. En s’en remettant à ce guide spirituel, nos qualités intérieures grandissent naturellement.

Cette pratique inclut toutes les étapes de la voie de l’illumination (lamrim), toutes les étapes de l’entraînement de l’esprit (lodjong), et les étapes de génération et d’accomplissement du tantra du yoga suprême. Elle est donc extrêmement bénie. Cette pratique inclut une offrande de tsog (nourriture). Ceux qui y participent peuvent amener une offrande.

Tous les 10 et 25 du mois

La cérémonie du Powa

La pratique du powa, ou transfert de conscience, est réalisée pour le bien des innombrables êtres décédés récemment. Lorsque nous la réalisons avec foi, compassion et concentration, nous pouvons transférer la conscience de ceux qui sont morts récemment vers une renaissance supérieure ou vers le pays pur d’un bouddha.

Si vous souhaitez faire cette pratique pour un proche décédé, contactez epc@meditation-metz.org.

Une fois par mois.

Libération hors de la douleur

 

Tara, dont le nom signifie « libératrice », est un bouddha féminin qui est une manifestation de la sagesse ultime de tous les bouddhas. Cette pratique inclut des louanges aux vingt et une manifestations de Tara qui sont la parole même de Bouddha.

Nous faisons cette pratique pour recevoir les bénédictions puissantes de Tara. Ces bénédictions nous aident à nous libérer des peurs, à écarter les obstacles et les maladies, et nous guident tout au long de la voie spirituelle.

Tous les 8 du mois.

Le Tambour mélodieux

Cette pratique est la sadhana extensive de Dordjé Shougden. Dordjé Shougden est une manifestation du Bouddha de la sagesse qui a pour fonction d’écarter tous nos obstacles spirituels et de mettre en place les conditions nécessaires, extérieures et intérieures, à notre pratique.

Faire cette pratique purifie énormément de karma négatif, restaure nos voeux et nos engagements et nous permet d’accumuler un immense karma positif. Elle inclut également une offrande de tsog (nourriture). Ceux qui y participent peuvent amener une offrande.

Tous les 29 du mois

La Confession des chutes morales du bodhisattva

Cette pratique adressée aux Trente-cinq Bouddhas est puissante pour purifier notre esprit de ses négativités, même les plus lourdes.

Dans cette pratique nous visualisons les trente-cinq Bouddhas de la confession et nous nous prosternons. Puis, avec foi nous pratiquons la purification en leur présence à travers de courtes méditations. Grâce à cette pratique nous pouvons rapidement nettoyer notre esprit des perturbations mentales et du karma négatif qui s’y trouve et préparer ainsi notre bonheur futur.

Tous les jeudis et vendredis

La voie rapide vers la grande félicité

Il s’agit de la longue pratique d’autogénération en Vajrayogini, un bouddha féminin qui est une manifestation de la sagesse de la claire lumière de tous les bouddhas.

Cette pratique est une traduction de la sadhana (méthode pour obtenir des accomplissements) composée par Djé Pabongkhapa. Elle a été transmise par une lignée ininterrompue de pratiquants réalisés, depuis Vajrayogini à nos guides spirituels actuels.

Elle est réservée à ceux qui ont reçu la transmission des bénédictions de Vajrayogini.

Tous les jours sauf le week end